Notre voyage dans les Pouilles du 15 au 22 mai 2019

  • Time to read 2 minutes

Reportage de Christiane Ruyskart
Photos : André Decorte
(faire défiler les images avec les flèches gauche et droite)


Mercredi 15 mai
C’est avec plaisir que nous nous retrouvons dès l’aube (4h30) à Brussels Charleroi Airport.
Nous atterrissons 2h30 plus tard à Brindisi où nous attend Gianluca, notre accompagnateur. C’est en car que nous rejoignons la ville de Bari, 3ème métropole du sud de l’Italie. Une promenade guidée par Légna dans la vieille ville nous emmène à la Basilique Saint Nicolas dont la crypte renferme son tombeau ainsi qu’à la cathédrale Saint Sabin.


Jeudi 16 mai
Alberobello, capitale des Trulli. Ces drôles de maisonnettes très rudimentaires portent le nom de « trulli » (en grec « troulos » qui veut dire coupole) ; elles forment un véritable village à flanc de colline. Elles sont érigées de pierres sèches (calcaire) blanches et surmontées d’un toit gris. Dommage que nous n’ayons pas pu visiter ce site sous le soleil…. Mais une bonne table nous attendait dans la cave du restaurant « Casa Nova » !

 

Vendredi 17 mai
Après le petit déjeuner, nous nous rendons à Altamura, ville de la Haute Murge dont le centre médiéval est réputé pour sa magnifique cathédrale construite par Frédéric II au 13ème siècle. Au détour d’une ruelle, nous avons pu voir le four de santa Chiara datant de 1923 – Altamura est réputée pour son pain à base de semoule de blé dur.

Notre visite se poursuit vers Andria où se dresse le château Castel del Monte inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1996. Monument unique de l’architecture militaire du Moyen Age où le chiffre 8 est omniprésent.


Samedi 18 mai
Matera, située en Basilicate, serait l’une des plus anciennes villes du monde ! La ville de Sassi s’élève en une succession harmonieuse de petits logements creusés et imbriqués dans la roche. Une visite à San Pietro Barisano nous a permis de voir la plus grande église rupestre. A quelques pas de là, nous avons eu l’occasion de prendre le déjeuner dans le restaurant Bacchus creusé lui aussi dans le tuf et offrant une vue intérieure des constructions troglodytiques. Merci Micheline pour l’apéro à l’occasion de ton anniversaire ! Et comme un verre n’arrive pas seul, l’EPA nous a également offert l’apéro et mise en bouche avant le diner à l’hôtel.

 

Dimanche 19 mai
Nous quittons notre hôtel de Bari pour la ville de Lecce dans le Salento surnommée la « Florence baroque ». Un guide nous l’a fait découvrir sous un ciel malheureusement trop gris mais une fois le soleil revenu dans l’après-midi, les pierres des palais, églises, amphithéâtre,… d’un ton blond caramel confèrent à cette ville une agréable et chaude couleur. Les palais baroques ouvraient leur porte au public en ce dimanche et nous ont permis d’admirer des cours intérieures, balcons, sculptures agrémentés de morceaux de musique en life !

En fin d’après-midi, nous prenons possession de nos chambres dans l’hôtel Spa Masseria Lucia Giovanni. Oh la belle piscine !

 

Lundi 20 mai
Direction Otranto, petite ville portuaire au bord de l’Adriatique. La balade dans les ruelles de cette cité entourée d’une puissante enceinte fortifiée était bien agréable (souvenirs, apéro,…) ; la cathédrale dont le pavement en mosaïque de plus de 1000 m² est tout simplement exceptionnel ! C’est l’œuvre d’un seul homme –  le moine Pantaleone - qui en 1163 avait représenté un arbre de vie et une forme de bande dessinée de 600 000 tesselles ! Le déjeuner en bordure de mer était bien apprécié.


Mardi 21 mai
Notre séjour s’est terminé par une visite guidée dans les caves et dégustation des vins « Candido » ainsi qu’un déjeuner pris dans la propriété du chanteur Al Bano.

La dernière soirée s’est déroulée dans un restaurant de Lecce.
Tous les déplacements en car ont été assurés par l'excellent et sympathique chauffeur Francesco.


 


Mercredi 22 mai
Nous nous sommes quittés à la sortie de l’aéroport de Charleroi en promettant bien sûr de se revoir
pour une nouvelle expédition !